mhcb
MHCB
  FR     EN

« La matérialité de ses supports (papiers, toiles, verres…), la forme plastique (la matrice, son dessin…) et la figuration du sens (l’encre, les tirages…), témoignent de son travail à transfigurer l’inconscient. Entre «écritures» et «désécritures» M.H.C.B. se cherche et se trouve en peintre conquise par la gravure. » In « nature art today »
2009 G Laisné
© Marie-Hélène Collinet-Baillon 2009 - 3 rue Magenta 93500 Pantin - France - mentions légales - Design by Studio LWA